Laisser l’amour faire sa rEvolution

Le Père Laurent Rivet a été ordonné le 5 août 2007 à Tamarin. 

À 19 ans, après les études secondaires, il voulait devenir architecte. Mais comme il le dit "il y avait comme une fausse note dans ce projet".

" Lorsqu’éclatent les émeutes de février 1999, j’entends le cri d’un peuple dans le besoin qui résonne en moi. Je ne pouvais pas continuer à vivre dans mon cocon bourgeois sans m’en préoccuper.

À la même époque, je vis une retraite spirituelle très forte qui me fait redécouvrir l’importance de la parole de la Bible et ma foi prend enfin un sens. Dieu me parle. Pas dans une révélation mystique, mais en toute simplicité. Après mûre réflexion, je décide de renoncer à ma bourse d’étude et je commence le séminaire."

A la suite de son ordination, il sert les paroisses du St Sacrement, à Cassis, de St Vincent de Paul, à Pailles et celle de l’Immaculée à Port-Louis. Durant ces huits premières années il produit 3 albums musicaux avant de se rendre à Rome et Jérusalem, en 2014,  pour trois ans de formation.

De retour à Maurice en 2017,  il retrouve ses musiciens et après de longs mois d’enregistrement et de préparation il sort, en Août 2018, son quatrième album “Lor to Larout” qui comprend douze titres.

Si les compositions s'inspirent, sans grande surprise, des enseignements de la Bible, le père Rivet indique que ce nouvel album est le fruit de ses méditations durant ses trois années d’études bibliques de 2014 à 2017.

Tout en admettant que nous aspirons tous au changement, le père Laurent Rivet nous rappelle que c'est, fondamentalement, d’un changement de coeur dont le monde à d’abord besoin.

Ainsi, pour lui, “la seule solution” qui vaille, est de “ laisser l’amour faire sa révolution”.

Pere-Laurent-Rivet.jpg
Pere-Rivet-feature-3.jpg